Delphi stoppe Flers

REUTERS : Vendredi 6 octobre 2006 - 15:17

  

LILLE (Reuters) - L'équipementier automobile américain Delphi confirme l'arrêt de la production de compresseurs de climatisation sur son site de Flers-en-Ecrebieux à proximité de Douai (Nord), ce qui se traduira par la suppression de 330 emplois.

Delphi France possède deux filiales à Flers-en-Escrebieux, l'une DHC, Delphi Harrison Calsonic et l'autre DCC, Delphi Calsonic Compressors, produisent des compresseurs pour différents modèles de climatiseurs automobiles.

La production de compresseurs traditionnels, qui emploie 110 personnes, cessera en avril 2007. Celle de compresseurs de nouvelle technologie (220 personnes) arrêtera en août 2007.

Delphi emploie aussi une centaine de salariés intérimaires qui ne seront pas conservés.

Le député de la circonscription, le socialiste Marc Dolez et le conseiller général communiste du canton, Jacques Michon, dénoncent la délocalisation à venir de l'usine Delphi en Hongrie et disent vouloir s'opposer au départ des machines d'une entreprise qui a bénéficié d'argent public pour s'installer.

Jérôme Guilain, le secrétaire du comité d'entreprise, a annoncé vendredi qu'un accord avait été signé avec la direction pour une prime de préjudice de 35.000 euros pour les départs volontaires, et de 50.000 euros en cas de licenciement.

L'annonce de Delphi n'est pas une surprise. Cette ancienne filiale de General Motors subit une restructuration importante en raison notamment des difficultés de General Motors dont Delphi est resté un important fournisseur.

Delphi s'est placé sous la protection de la loi sur les faillites aux Etats-Unis en octobre 2005.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau