élections nationales à Périgny

Les élections nationales : législatives, présidentielles et européennes

Aux élections nationales, Périgny ne vote pas toujours comme la moyenne nationale et ajoute souvent un net  bonus à gauche (la gauche sociale démocrate au moins).

Élections législatives 2002

3, soit 0,10% (0,05%).  tour des élections législatives de 2002, sur 2943 voix exprimées, Maxime Bono, PS en obtint 1049 soit 35,64% (37,12%), Catherine Normandin, UMP, 754, soit 25,62% (27,63%), Philippe Chastenet, UDF, 275, soit 9,34% (8,99%), Gilles Gautronneau, MRG, 243, soit 8,26% (5,39%), Yolande Bak, FN, 153, soit 5,20% (6,34%), Alain Bucherie, les Verts, 93 soit 3,16% (2,46%), Christian Dessens, Démocratie libérale, 87, soit 2,96% (2,26%), Esther Queneudec-Mémain, 80, soit 2,72% (2,6%), François Dupouy, LCR, 46, soit 1,56% (1,38%), Françoise Deschamps, Pôle Républicain, 19, soit 0,65% (0,67%), Cyril Weber, divers, 18, soit 0,61% (0,61%), Antoine Colin, LO, 17, soit 0,58% (0,68%), Maurice Izambard, mouvement écologiste, 17, soit 0,58% (0,57%), Guy Huljack, 12, soit 0,41% (0,37%), Jacques Dumerc, extrême gauche, 4 soit 0,14% (0,33%), Fabrice Restier, divers,erAu 1

Au 2ème tour, 1518 voix allèrent à Maxime Bono (PS) soit 54,55% (53,02%) et 1270 à Catherine Normandin, (UMP), soit 44,55% (46,98%).

(On trouve entre parenthèses, le score dans l‘ensemble de la 1ère circonscription)

Maxime Bono, obtint 469 voix de plus qu’au premier tour, alors que le plein des voix de gauche et d’extrême gauche, plus les écologistes de tout poil du 1er tour aurait pu lui faire dépasser 1550 voix, mais il y eut  155 bulletins exprimés de moins pour le second tour par rapport au premier.

Élections européennes 2004

Sur 3962 inscrits, 1882 exprimés, soit 50,08% d’abstention. Périgny en donna 507 à François Hollande (PS, construisons notre Europe), soit 25,63% (21,98%), 249 à Daniel Cohn Bendit, soit 12,59% (9,70%), 205 à Charles Pasqua, soit 10,36% (12,64%), 190 à Nicolas Sarkozy, L’Union pour l’Europe, soit 9,61% (12,71%), 181 à François Bayrou, soit 9,15% (10,13%), 140 à Jean Saint Josse, Chasse pêche et tradition, soit 7,08% (7,16%), 138 à Robert Hue, PCF, Bouge l’Europe, soit 6,98% (4,92%), 112 à Arlette Laguiller, LO, soit 5,66% (4,55%), 36 à Bruno Mégret, Européens d’accord, Français d’abord, soit 1,82% (1,48%), 35 à Jean-Marie Le Pen, Front National, soit 1,77% (3,35%), 29 à Nicolas Miguet, Moins d’impôts maintenant, soit 1,57% (1,47%), 26 à Antoine Weatcher, écologie choix de la vie, soit 1,31% (1,32%), 16 à Gérard Maudrux, Vivant Énergie France, 0,81% (0,68%), 13 à Gérard Larrouturou, Combat pour l’emploi, soit 0,66% (1,03%).

(On trouve entre parenthèses, le score dans l‘ensemble de la  circonscription Ouest).

On note là un net bonus à toute la gauche et aux Verts par rapport aux scores de la circonscription.

Élections présidentielles 2007

tour, 1435 à Ségolène Royal, soit 33,10% (27,66% en Charente-Maritime, 25,87% pour la France entière), 1303 à Nicolas Sarkozy, soit 30,05% (30,09% en Charente-Maritime, 31,18% en France), 850 à François Bayrou, soit 19,60% (17,22% en Charente-Maritime, 18,57% en France), 203 à Jean-Marie Le Pen, soit 4,68% (8,94% en Charente-Maritime, 10,44% en France), 128 à Olivier Besancenot, soit 2,95% (4,06% en Charente-Maritime, 4,08% en France entière), 109 à Philippe de Villiers, soit 2,51% (3,69% en Charente-Maritime, 2,23% en France), 86 à Marie-Georges Buffet, soit 1,98% (1,54 en Charente-Maritime, 1,93% en France), 84 à Dominique Voynet soit 1,94% (1,49% en Charente-Maritime, 1,57% en France), 50 à José Bové soit 1,15% (1,31% en Charente-Maritime, 1,32% en France), 43 à Frédéric Nihous, soit 0,99% (2,41% en Charente-Maritime, 1,15% en France), 42 à Arlette Laguiller, soit 0,97% (1,23% en Charente-Maritime, 1,33% en France), 3 à Gérard Schivardi, soit 0,07% (0,36% en Charente-Maritime, 0,34% en France).erAux présidentielles de 2007, sur 4336 voix exprimées, Périgny en donne au 1

tour, sur 3132 voix exprimées, 1645 vont à Ségolène Royal, soit 52,54%( 48,07% en Charente-Maritime, 46,94% pour la France entière), 1486 à Nicolas Sarkozy, soit 47,46%.(51,93% en Charente-Maritime, 53,06% en France).èmeAu 2

Périgny, après avoir donné au 1er tour une prime à Royal, Bayrou, Buffet, Voynet, a, au second tour, voté majoritairement pour Royal.

Élections législatives 2007

Mémain, PCF, 65, soit 2,02% (2,30%), Douard, Majorité présidentielle, 57, soit 1,77% (2,93%), Vallée, Extrême gauche, 57, soit 1,77% (1,78%), de Lacoste-Lareymondie, FN, 52, soit 1,61% (2,42%), Debroise, écologiste, 42, soit 1,30% (1,27%), Lavaud, Mouvement Pour la France, 35, soit 1,09% (1,32%), Richard, CPNT, 22, soit 0,68% (1,05%), Colin, LO, 17, soit 0,53% (0,52%).   soit 42,48% (40,77%), Morvant, UMP, 1176, soit 36,52% ’35,95%), Delorme-Blaizot, UDF, 208, soit 6,46% (5,95%), Mangin, Verts, 94, soit 2,92% (2,83%),  Au premier tour des législatives de 2007, il y eut 3256 voix exprimées, soit 1730 abstentions. Maxime Bono, PS, en obtint 1368,

tour, 1828 voix à Maxime Bono, PS, soit 56,23% (55,05%), 1423 voix à Dominique Morvant, UMP, soit 43,77% (44,85%).èmeAu 2

(On trouve entre parenthèses, le score dans l‘ensemble de la 1ère circonscription)

Au 2ème tour, avec presque exactement le même nombre de voix exprimées qu’au 1er tour, Maxime Bono  dépassa le total des voix de gauche, écologistes et d’extrême gauche de 185 !

Plus de 1000 électeurs supplémentaires s’étaient abstenus par rapport aux présidentielles. Les électeurs de Périgny qui avaient voté avaient cherché le « vote utile » et primé les « gros » au détriment des « petits ».

Élections européennes 2009

Aux européennes de 2009, sur 2303 voix exprimées, Périgny en donna 573 à Christophe Béchu, UMP, soit 24,88% (27,15%), 455  à Yannick Jadot, Verts, soit 19,76% (16,64%), 442 à Bernadette Vergneault (PS) soit 19,19%, 189 à Sylvie Goulard, MODEM,  soit 8,21% (8,48%), 169 à Philippe de Villiers soit 7,39% (10,27%), 139 à Jacques Généreux, Front de Gauche, soit 6,04% (4,58%),  129 à Laurence Debouard, Nouveau Parti Anticapitaliste, soit 5,60% (5,13%), 116 à Éva Roy, mouvement écologiste, soit 5,04% (3,72%), 50 à Brigitte Neveu, FN, soit 2,17% (3,06%),   21 à Chistian Le Chevalier, Debout la République, soit 0,91%(0,59%), 15 à Hamon, LO, soit 0,65% (1,25%), 3 à Bachelot, alternative libérale, soit 0,13% (0,18%), 2 à Bert Schuman, Europe-Démocratie-Esperanto, soit 0,09% (0,17%).

(On trouve entre parenthèses, le score dans l‘ensemble de la  circonscription Ouest).

Ce qui donne :

60% aux abstentionnistes

25% aux écologistes mais 10% des électeurs inscrits

24-25% à l’UMP mais 10% des électeurs inscrits

19-20% au PS mais 8% des électeurs inscrits

12-13% aux antilibéraux mais 4,8% des électeurs inscrits

9-10% à l’extrême droite mais 4% des électeurs inscrits

8-9% aux centristes mais 3,2% des électeurs inscrits

Les élections de 2012 se caractérisent par 2 percées : celle du Front de Gauche au 1er tour des présidentielles (536 voix pour Jean-Luc Mélenchon), suivi aussitôt d'un effondrement au 1er tour des législatives (113 voix pour Esther Mémain) et par celle du Front National (465 voix pour Marine Le Pen, 208 pour Marie-Françoise de Lacoste Lareymondie).

Élections présidentielles 1er tour du 22 avril 2012 à Périgny

Sur 4598 votes exprimés, Éva Joly en obtient 133 (2,84%), Marine Le Pen 465 (9,92%), Nicolas Sarkozy 1264 (26,74%), Jean-Luc Mélenchon 536 (11,41%), Philippe Poutou 47 (1%), Nathalie Arthaud 15 (0,32%), Jacques Cheminade 9 (0,19%), François Bayrou 498 (10,62%), Nicolas Dupont-Aignan 69 (1,47%), François Hollande 1573 (33,55%). 

Voir ici les résultats détaillés par bureau.

Élections présidentielles 2ème tour du 6 mai 2012 à Périgny

Sur 4 510 votes exprimés, 2 542, c'est-à-dire 56,36% des exprimés vont à François Hollande, 1 968, c'est-à-dire 43,64% des exprimés vont à Nicolas Sarkozy.

Voir ici les résultats détaillés par bureau.

Élections législatives 2012, 1er tour 10 juin 2012 à Périgny

Sur 3471 votes exprimés, Rodolphe Huguet (royaliste) en obtient 3 (0,09%), Michel Le Creff (Chevènementiste) 8 (0,23%), Ségolène Royal (PS) 1220 (33,15%), Esther Mémain (FdG) 113 (3,26%), Brigitte Deveaux (EÉLV) 114 (3,28%), Sally Chadjaa (UMP) 661 (19,04%), France Prenat () 26 (0,75%), Marie-Françoise de Lacoste Lareymondie (FN) 208 (5,99%), Arnaud Jaulin (MODEM) 67 (1,93%, Alain Ignacimoutou 0 (0%), Antoine Colin (LO) 11 (0,32%), Olivier Falorni (Div.G)952 (27,43%), François Drageon (Div.D) 56 (1,61%, Michèle Coindreau () 32 (0,92%). 

 

À Périgny comme dans le reste de la première circronscription de Charente-Maritime, le duel du deuxième tour, très médiatisé, opposa Ségolène Royal à Olivier Falorni. La première avait été imposée aux militants socialistes par le PS national, le second exclu de ce même PS dont il était le secrétaire départemental depuis 2004. Les électeurs de gauche du premier tour se sont partagés entre Royal et Falorni tandis que ceux de droite ont plutôt voté Falorni pour contrer Ségolène Royal, ancienne candidate du PS aux présidentielles en 2007 et Présidente en exercice de la région Poitou-Charentes. Ce qui explique la défaite cuisante et sans appel de cette dernière, malgré l'appel du maire entre les deux tours.

 

Élections législatives 2012 2ème tour, 17 juin 2012 à Périgny

Sur 3582 votes exprimés, ont obtenu, Ségolène Royal (PS) 1418 voix (39,59%) et Olivier Falorni (Divers Gauche) 2164 voix (60,41%). 

Voir ici les résultats détaillés par bureau 

 

 Élections présidentielles 2017, 1er tour, 23 avril 2017 à Périgny

 Sur 5046 votes exprimés, ont obtenu, Emmanuel Macron (En marche) 1672 voix (33,14%), Jean-Luc Mélenchon (FI), 1055 voix (20,91%),  François Fillon (LR), 939 voix (18,61%), Marine Le Pen (FN), 607 voix (12,03%), Benoît Hamon (PS), 371 voix (7,35%), Nicolas Dupont-Aignan, 242 voix (4,80%), Jean Lassalle (Div), 54 voix (1,07%), Philippe Poutou (NPA), 41 voix (0,81%), François Asselineau (Div.) 34 voix (0,67%), Nathalie Arthaud (LO), 26 voix (0,52%), Jacques Cheminade (div.), 5 voix (0,10%).   

Voir ici les résultats détaillés par bureau

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau