Quartier des Minimes

Il avait en 2009 une population de 7347 habitants, soit une densité de 2403 h/km2.

Conséquence de la volonté des élus, dès 1965, de construire un nouveau quartier autour du nouveau port de plaisance (achevé en 1971), il n’était, avant cette date, qu’un vaste marais peu fréquenté.

 C’est aujourd’hui un quartier partagé entre une vocation nautique avec le port de plaisance et de nombreuses entreprises nautiques, une vocation universitaire avec  l’IUT, les facultés de droit, de sciences et la Flash (faculté de Littérature, Arts et sciences humaines), l’EIGSI (école privée d’ingénieurs), l’école supérieure de commerce (privée) sans oublier la bibliothèque universitaire ni la médiathèque, une vocation politico-administrative avec l’hôtel du département de la Charente-Maritime, les Archives départementales ou le siège du syndicat des patrons, et une vocation d’habitation (90% des logements du quartier sont en location).

 Une nouvelle extension du port est en projet et sa mise en œuvre a commencé en 2012. Pour suivre le débat sur ce projet, voir ici sur le blog d’Henri Moulinier : http://www.moulinier.info/categorie-11612460.html

 

L’histoire des Minimes a été racontée par Damien Pesché dans « Il était une fois La Rochelle, Les Minimes », Année 2000, trimestriel, Revue d’histoire, de géographie et d’ethnographie, dont vous trouverez un résumé en cliquant sur ce lien. 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau