statistiques sur l'immigration en France


Qui et combien sont  donc en réalité ces immigrés dont on parle ?

 

En 1999, selon l'INED, près de 14 millions de Français avaient un parent ou un grand parent immigré, soit 23 % de la population. En 2002, on estimait à environ un tiers cette proportion si l'on remontait jusqu'aux arrière-grands parents.

 2008

Alors que le figaro.fr titrait en octobre 2012 : 12 millions d’immigrés et d’enfants d’immigrés, on s’apercevait à la lecture de l’article  que les chiffres proposés (5,3 millions d’immigrés auxquels s’ajoutent leurs descendants, 7 millions) s’ils venaient de l’INSEE, étaient ceux de 2008. Ceci illustre la difficulté de disposer de statistiques fiables et récentes.

  • 2,2 millions d’immigrés, soit 42 % des immigrés étaient originaires d'un pays d'Afrique.

1,5 million d’immigrés, soit 31 % des immigrés et 2,4 % de la population métropolitaine (62,1 millions en 2008), étaient originaires du Maghreb. Ce nombre était en hausse de 220 000 par rapport à 1999.

644 049 immigrés, soit 12 % des immigrés et 1 % de la population métropolitaine, étaient en provenance d'Afrique subsaharienne. Ce chiffre était en hausse de 45 % par rapport à 1999.

Deux Africains sur trois provenaient d’anciennes colonies françaises. Sur les 15 millions d’Africains sub-sahariens qui vivaient hors de leur pays d’origine, seulement un sur 30 vivait en France.

  • 1,8 million d’immigrés, soit 34 % des immigrés et 2,9 % de la population métropolitaine étaient originaires d’un pays de l'Union européenne à 27.

La baisse progressive du nombre d’immigrés italiens, espagnols ou polonais était compensée par l’arrivée d’immigrés en provenance d’autres pays, en particulier le Royaume-Uni. Le nombre d’immigrés portugais était stable par rapport à 1999. Les immigrés en provenance de pays européens extra-communautaires étaient au nombre de 215 000, en forte hausse.

  • 1 000 000 de personnes, soit 19 % des immigrés et 1,6 % de la population métropolitaine, venaient du reste du monde, principalement d'Asie (on comptait entre 500 000 et 600 000 asiatiques en France) dont une majorité se situait en Région Parisienne.

 2010

En 2010, il y avait selon l’ONU 7,2 millions d’immigrés en France, soit 11,1% de la population. Ce n’est que là que le sixième rang mondial pour le nombre d'immigrés, derrière les États-Unis (42,8 millions), la Russie (12,3), l'Allemagne (9,8), l'Arabie saoudite (7,3), le Canada (7,2) et devant le Royaume-Uni (7,1), l'Espagne (6,4) et l'Italie (4,8).

Parmi eux, 2,2 millions de personnes provenaient de l’Union européenne tandis que 5 millions (7,8 %) étaient nées en dehors.

 

2012

Le tableau suivant montre la répartition par origine des immigrés et leurs enfants en 2012 selon l'Insee. Les 3èmes générations et suivantes ainsi que les immigrés illégaux ne sont pas pris en compte, de même que les personnes nées françaises à l'étranger et leurs descendants (principalement Pieds Noirs et Harkis).

 

Pays/région (2008)

Immigrés

2e génération

Total

%

Espagne

257 000

620 000

877 000

7,3 %

Italie

317 000

920 000

1 237 000

10,4 %

Portugal

58 1000

660 000

1 241 000

10,4 %

Autres pays de l'UE 27

653 000

920 000

1 573 000

13,2 %

Autres pays européens

224 000

210 000

434 000

3,6 %

Total Europe

2 032 000

3 330 000

5 362 000

44,9 %

Algérie

713 000

1 000 000

1 713 000

14,3 %

Maroc

654 000

660 000

1 314 000

11,0 %

Tunisie

235 000

290 000

525 000

4,4 %

Total Maghreb

1 602 000

1 950 000

3 552 000

29,7 %

Afrique subsaharienne

669 000

570 000

1 239 000

10,4 %

Turquie

239 000

220 000

459 000

3,8 %

Asie du Sud-Est

163 000

160 000

323 000

2,7 %

Autres pays d'Asie

355 000

210 000

565 000

4,7 %

Amérique/Océanie

282 000

170 000

452 000

3,8 %

Total autres régions

1 708 000

1 330 000

3 038 000

25,4 %

Total

5 342 000

6 610 000

11 952 000

100 %

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau