visite pastorale de 1695

Charles Magdelaine de la Frezelière par la grâce de Dieu et du Saint Siège apostolique évêque de La Rochelle scavoir faisons qu’aujourd’hui vingt septième avril mil six cent quatre-vingt-quinze, en conséquence de notre mandement du …. De ce mois nos nous serions transporté sur les neuf heures du matin dans la paroisse de Périgny qui est sous l’invocation de Saint-Cybard abbé  où après avoir esté avec les cérémonies ordinaires par le sieur Jacques le Prieur Curé de cette paroisse avions procédé à l’activité comme il suit, savoir aurions visité les fonds baptismaux que nous aurions trouvé en bon état.

Aurions ensuite visité le Grand Autel et aurions ordonné de ne plus se servir des nappes de dessus déchirées et d’avoir une croix avec un crucifix plus grand que celui qui y est.

Aurions ensuite visité le Saint Sacrement que nous aurions trouvé enfermé dans une petite boîte d’argent qui n’est propre que pour le porter aux malades enfoncé dans un petit tabernacle partie de bois peint partie doré et aurions ordonné de faire dorer le dedans de cette petite boîte d’argent et d’avoir un ciboire plus grand de la même matière et doré par dedans.

Aurions ensuite visité la sacristie où nous n’aurions trouvé que peu d’ornements et vu calice  d’argent doré par dedans et très faible par le pied que nous aurions ordonné de faire raccommoder incessament, crainte d’accident  et de tacher d’avoir une armoire pour mettre les ornements de leur long.

Aurions ensuite visité le corps de l’église que nous aurions trouvé en bon état[u1] .

Aurions aussi visité le cimetière  que nous aurions ordonné de nettoyer des ronces qui y sont en grande quantité et de le faire fermer de manière que le bétail n’y puisse entrer.

Aurions demandé au sieur curé s’il n’avait pas sujet de plaintes contre ses paroissiens aurait dit qu’il souhaiterait qu’ils fussent moins processifs et qu’ils fassent plus de zèle pour orner leur église à quoi nous les avons fortement exhorté et aurions ensuite interrogé les paroissiens qui n’auraient point de plainte à nous faire contre le prieur curé et personne ne se serait plaint.


 [u1]L'église est en bon état en 1695

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau