visite pastorale du 3 mai 1699

03/05/1699

Charles Magdelaine de la Frézelière (1) , par la miséricorde Dieu et la grâce du Saint Siège apostolique évêque de La Rochelle scaveoir faisons, qu’en conséquence de notre mandement du dix huit avril mil neuf cent quatre vingt dix neuf, nous nous sommes transportés dans la paroisse de Saint-Cybard de Périgny le troisième de mai mil six cent quatre vingt dix neuf où après avoir été reçu par le sieur Leez, curé dudit lieu avec les cérémonies ordinaires et accoutumées, nous avons procédé à la visite de la manière qui suit.

Nous avons visité les fonds baptismaux que nous avons ordonné de transporter proche la grande porte de l’église au-devant desquels dits fonds nous avons ordonné de faire mettre une petite balustrade de bois et au-dessus un petit daix. Nous avons visité les vases des Saintes Huiles qui sont d’étain assez propres et celui des eaux baptismales de cuivre. Avons visité les registres de baptèmes et mariages que nous avons trouvé en assez bon état ; avons aussi examiné la sage femme  sur les obligations elle nous a paru assez vieille et nous avons ordonné d’en choisir une autre qui fusse vertueuse et pieuse pour lui succéder en cas de mort et servir en la place en cas de maladie ou d’absence après quoi avons fait une allocution convenable au lieu ayant pris occasion des paroles des effets de la nécessité et de l’essence  du sacrement du baptême. Avons ensuite visité l’autel de la vierge qui est à main droite et qui est orné de tout ce qui est nécessaire pour célébrer et dire la sainte messe scaveoir de trois nappes, de chandeliers, d’un crucifix en relief et d’un marbre consacré.

Avons visité le grand autel qui nous a aussi paru en bon état sur lequel il y a un petit tabernacle (2)  en bois demi peint demi doré doublé par le dedans d’une petite étoffe de soie rouge ; dans lequel dit tabernacle avons trouvé un ciboire (3)  d’argent doré par dedans où reposait le corps de N.S.J.C. (4)  ; avec un petit soleil aussi d’argent dont le croissant est doré et qui a d’un côté une glace cassée que nos avons ordonné de faire changer incessemment. Il y a aussi un cahier d’argent doré par dedans …… ….la fort propres. Avons aussi visité les livres d’église qui consistent en un graduel (5)  et un antiphonnaire (6)  qui sont tout neufs et un missel demy usé.

Avons ensuite visité les ornements qui sont en très petit nombre assez propres cependant quoique simples avons ordonné de faire acheter un ornement de couleur violette qui manque le plus tôt qu’on pourra.

Avons aussi visité le cimetière qui est tout ouvert que nous avons ordonné de faire fermer de telle manière que les bestiaux n’y puissent pas entrer ; la dépense qu’il faudra faire pour cela n’est pas très grande, parce qu’on peut faire faire des fossés et planter des haies tout  autour.

Il y a dans la paroisse le prieuré de Sainte Catherine de Vorye, Monsieur l’abbé de Nieul en est le présentateur (7) , Mr Hubert, chantre de la cathédrale en est le titulaire, il vaut environ 100 livres.

La chapelle dudit prieuré est entièrement ruinée. Le titulaire doit une messe toutes les semaines que nous avons ordonnée en la paroisse de Périgny après la mort de monsieur le chantre nous avons commis par … … ledit prieur de Périgny pour faire en notre nom une enquête juridique de l’état et consistance de la chapelle de Saint-Louÿ qui est à notre nomination.

La fabrique (8) n’a point de fonds qu’environ 15 …. On fait desquels pendant

L’année et il y a …… quelques six dans ladite église qui donne pour en …… lesquels on paye quelque chose de sorte que le tout conté … elle peut bien valoir 40 tt( ?) et s’il y a des Bans pur lesquels on ne paye pas, et qu’il n’y ait point de baillette faite, avons ordonné qu’on en fera incessamment qu’on les publiera trois dimanches consécutifs et qu’on les adjugera aux plus offrants et derniers enchérisseurs.

Le prieuré cure vaut environ cent pistoles. Mr l’Abbé de Nieul en est le présentateur.

Après avoir examiné et visité touttes les choses cy-dessus, avons monté en chaire et fait au peuple une instruction telle que nous avons jugée à propos et convenable aux désordres de la paroisse. Avons ensuite demandé aux paroissiens s’ils n’avaient pas quelques sujets de plaintes contre ledit sieur prieur curé et personne ne nous a rien répondu.

Le corps de l'église est en assez bon état (9) . Nous n’avons pu entendre ny clore les comptes de la fabrique parceque le fabriqueur contable était malade au lit et nos avons commis le sieur prieur curé de Sainte Soulle pour en notre nom les recevoir et les arrêter et du reste on en achètera une chasuble blanche et rouge.

Nous avons visité le corps de l’église et avons trouvé une ayle de ladite église qui en est séparée par un mur et qui sert à un usage profane et avons ordonné qu’on en prendra 18 pieds en …… qui seront séparés du reste de ladite aile par un petit mur de closture pour en faire une sacristie, qu’on y ferait  une fenestre assez grande au soleil levant et une porte au-dessous du balustre du grand autel pour entrer dans ladite sacristie et qu’on porterait l’autel de notre dame jusqu’au fond d el’église afin de la rendre un peu plus spacieuse, n’approuvant qu’à cette condition que le sieur prieur se serve de ladite ayle à cet usage particulier.

Il peut y avoir dans ladite paroisse 350 communiants et environ 1500 âmes entre lesquels il y a 4 familles de nouveaux convertis (10)  pouvant faire 12 âmes.


 (1 ) Ancien colonel d’un régiment de dragons et ancien vicaire général
de Strasbourg, Charles de Frézelière devint évêque à l’âge de 37 ans.
Il se dépensa sans compter et jusqu’à l’épuisement de ses forces dans
son grand diocèse, avant de mourir prématurément neuf ans plus tard,
âgé seulement de 46 ans. Il avait conservé de sa formation militaire initiale
un style autoritaire un peu raide. (d’après le site
http://www.catholique-larochelle.cef.fr/Eveques-de-La-Rochelle,438)

(2) Petite armoire placée sur l'autel dans laquelle on enferme les hosties.

 (3 ) Vase sont conservées les hosties consacrées

 (4) Petit morceau de pain sans levain qui est consacré par le prêtre au cours de la messe, pour les catholiques, l'hostie n'est plus du pain mais le Christ lui-même ressuscité tout entier (à la fois humain et divin), présent « en substance » (dogme de la transsubstantiation). Il s’agit donc ici d’une hostie apelée par l’évêque, corps de Notre Seigneur Jésus-Christ.

 (5) le graduel est un livre liturgique catholique, c'est un recueil des chants grégoriens qui peuvent être chantés à la messe.

 (6) Du grec antiphonos (répondant à). Livre d’église contenant les diverses parties de l’office notées en plain chant . (Le plain chant est un chant liturgique codifié au VIIème siècle par le pape Saint-Grégoire et remis en honneur au XIXème siècle par les moines de Solesmes.)

 (7) Le présentateur a un rôle dominant dans la nomination du titulaire. Tandis Que l’évêque reste collateur  c’est-à-dire qu’il nomme aux bénéfices .

 (8) Une fabrique désigne un ensemble de personnes nommées officiellement pour administrer les biens d’une paroisse ou l’ensemble des biens reconnus d’une église. Les fabriciens sont  nommés par l’évêque.

(9) l’église est  donc encore en bon état en 1699.

 (10) L’édit de Nantes a été révoqué en 1685, 14 ans plus tôt.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau