Péré (rue du Péré)

La rue du Péré, à Périgny, longe la Moulinette.

Bien que certains voient dans « peré » le mot « poirier », d’autres expliquent que « le mot vient du latin petra  (pierre) dont on dériva le mot petratum qui désignait un gué empierré : c’est-à-dire un endroit peu profond de la rivière où on avait construit une chaussée de pavés ce qui permettait de traverser à sec. Petratum a ensuite donné perré en langue d’oïl et pierat ou peyré en langue d’oc ». (Jean-Marie Cassagne et Stéphane Seguin « Origine des Noms de Villes et Villages de Charente-Maritime », éditions Bordessoules, Sain-Jean-d’Angély, 1998, p.148.).

Le Péré aurait donc une étymologie liée à l’eau et ici en particulier à la Moulinette.

 On ne voit pas très bien, en tous les cas, comment un Peré = gué empierré pourrait bien avoir brûlé dans un grand incendie et donné ainsi un Péré igné = Périgni = Périgny comme le proposait Louis Étienne Arcère, sauf à supposer que le nom Péré ait été étendu aux maisons qui, peut-être, l’entouraient.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau