Chronologie des lotissements

Quelques lotissements ...

La fin du XXème siècle correspondit pour Périgny à une frénésie de construction de maisons individuelles. Voici une liste, non exhaustive, des lotissements construits à Périgny entre 1977 et 2003 :

De 1977 à 1980 les trois tranches du lotissement « Le Village », furent construites rue de la Vaurie, rue des Mésanges, des Hirondelles, des Bouvreuils et des Bergeronettes.

En 1985, Le Stade.

En 1988, Les Érables.

En 1989, Le Muguet et La Roche Barangère (rues Roche Barangère et des Maraîchers et allée Roche Barangère).

En 1988 et 1989, Les Vignes de Rompsay et le Clos des Vignes.

En 1990, La Vallée (rue des Gonthières) et le Château.

En 1991, Castel Parc, Le Miget, (rues des Mimosas, des Capucines, des Cormorans, des Mouettes, des Courlis et des Vanneaux), La Pommeraie (rues Azay-le-Rideau, de Châteaurenard, de Chevenon, de Valençay, de Chinon, de Châteauneuf, de Chaumont, de Cheverny, de Beauregard, de Chambord, d’Amboise et de Blois), Les Jardins de Rompsay 1 (rues des Sœurs Claret, Molière et Jean de La Fontaine) et le Trianon (les Gonthières).

En 1992, Le Muguet (rues du Muguet, des Iris et des Violettes), Le Village de Rompsay et Le Logement Charentais (rue de la Moulinette).

En 1991 et 1993, Les Merles et la Chaume 1 et 2.

En 1993, Les Hortensias, Les Grands Champs (rues des Primevères et de la Moulinette) et le Domaine des Frênes.

En 1996, Les Treilles, le Hameau de Coureilles, Les Jardins de Rompsay n°2, la Résidence Beauséjour et la Résidence des Sablons.

En 1998, La Barrangère et les Jardins du Vivier.

En 1999, Les Aigrettes.

en 2003,  le Péré, etc.  

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau