la voie ferrée de la Zone Industrielle

La voie ferrée La Roche sur Yon / La Rochelle qui traverse la commune et longe les berges du canal de Rompsay a été construite de 1863 à 1871 par la Compagnie des Charentes.

Cette compagnie, en butte aux attaques commerciales de la compagnie concurrente Paris Orléans, fut rapidement déficitaire et l'État la racheta dès 1878.

 La ligne se développa alors jusqu'à ce que le choix du tout routier / tout pétrole la rejetât dans les objectifs d'abandon de lignes de la SNCF.

 Le traffic omnibus disparut le 28 septembre 1980 et la ligne ne bénéficia plus alors que d'un entretien minimum d'autant que le traffic grande ligne y demeure très faible (5 trains par jour en moyenne) et le traffic marchandises inexistant depuis la fermeture de l'usine Triaxe sur la Zone industrielle de Périgny.

C'est pourtant d'une revitalisation d'un traffic omnibus que pourrait surgir le renouveau. Il est de plus en plus question de réaménager la ligne au moins jusqu'à Marans pour désengorger le traffic automobile tant sur la  N137 qu'aux entrées de l'agglomération rochelaise.

Le premier embranchement de cette voie est celui de Périgny-Rompsay. La voie de la Zone industrielle existe toujours même si l'aiguille a été déposée.

Cette voie ferrée de la zone industrielle, comme la halte de Rompsay sont maintenant abandonnées mais pourraient  un jour, pourquoi pas, retrouver une nouvelle jeunesse. Beaucoup se demandent pourquoi la ligne n'est pas à nouveau utilisée pour le transport des personnes vers le centre ville de La Rochelle.

Voilà un P+R tout trouvé n'est-ce pas ?

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau