Maurice Pillot

Maurice Pillot est né le 20 août 1841 à Mauzé et mort le 6 octobre 1899 à Saulgé (86).

 Fils de Joseph Aristide Pillot  et de Marie Clarisse Clerc La Salle. Il se maria à Justine Marie Lucie Butaud en 1876.

Il passa une partie de sa jeunesse aux Antilles mais rentra en France à la mort de son père en 1871 dont il hérita de ses domaines de Périgny et s’établit négociant en eau de vie.

 Il devint ensuite brasseur à Saulgé, près de Montmorillon.

 D’avril 1879 à la fin septembre 1880, il effectua un voyage à Porto Rico pour liquider les possessions de la famille : L’habitation Luisa Manaudo et l’habitation Barrancas (qui lui rapportait en location 12000 francs par an) et récupéra 13000 francs pour diverses créances .

Maurice Pillot fut par ailleurs conseiller municipal de La Rochelle et conseiller général de la Charente-Inférieure, élu en 1883. Il était aussi Conseiller d’arrondissement, président de la délégation cantonale de La Rochelle.

Le 20 mai 1888 il fut élu maire de Périgny, avec 8 voix mais aux élections suivantes, le 15 mai 1892, n'en obtenant que 3 il fut battu par Jean-Louis Germain qui lui succéda donc à la mairie.

Il habitait au n°24 rue de l’Escale en 1885 et utilsait le château de Coureilles comme résidence secondaire.

Il mourut à Saulgé, en sa demeure, à la Brasserie proche de Montmorillon en 1899.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau