Sedes ubi fata quietas

une inscription en mauvais latin et la date de 1584 distinguent cette entrée

Sedes ubi fata quietas

Retour