des origines à 1632

 

Au Moyen âge et avant

Les fouilles du site des Quatre-Chevaliers, indiquent une occupation des lieux depuis le néolithique.

Les fouilles du Petit Moulin indiquent aussi une occupation sur le long temps.

 1212

Un certain Sanay fait don au prieuré Saint-Jean-Dehors de La Rochelle d'une maison et de terres à Rompsay

Avant 1215

Pierre Foucher, bourgeois de La Rochelle, lègue au Prieuré Sainte Catherine de La Rochelle, une maison et des vignes à Rompsay, Runchai .

1325

Un large chenal est ouvert à travers les marais pour conduire jusqu’à la Moulinette afin de faire venir jusqu’au port de La Rochelle, par gabares, le vin de la banlieue.

1343

Périgny est qualifié de « port à vin ».

Vers 1400

Construction de la façade occidentale de l’église.

1402

Le « nouveau port » de Périgny appartient à Jean L’Archevêque, seigneur de Parthenay.

Entre 1458 et 1471

Le trafic annuel sur la Moulinette est multiplié par six !

1473

Hubles Pastureau, seigneur de Coureilles est élu maire de La Rochelle. Son co-élu est Geoffroy Martin, seigneur de Chevillon.

1514

Louis d’Orléans vend la terre de Périgny à Pierre Joubert, seigneur de la Roche Barangère depuis 1509.

1535

 François Joubert, Chevalier Seigneur de la Roche-Barangère possédoit aussi la Terre d’Esnandes

1584

La date est portée sur le portique d’entrée du château

1596

Antoine Couraud acquiert la baronnie de Châtelaillon

1599

Mariage de Nérée Couraud, fille d’Antoine et de Perrote  Baudoin avec Jozias Pierres, seigneur de la Boninière

 XVème

 Il est fait mention à Périgny de la maison de la Lussauderie et du Treuil de l'Angle.

1607

Mort de Jean et Antoine Couraud

1608

La baronnie de Châtelaillon est vendue pour dettes

1611

Green de Saint Marsault échange Dompierre contre Châtelaillon

1615

 

Daniel Green de Saint-Marsault  acquiert  par décret (31 août), la baronnie de Châtelaillon, qui avait été saisie réellement sur les héritiers d'Antoine Courault, procureur du roi au présidial de La Rochelle.

1624

 

Les sieurs de la Boninière et de la Faye échangent Aytré contre Périgny (7 août).

1632

Arrivée du curé Jacques Falluau.

Construction du clocher de l’église.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×